Aujourd'hui mardi, on avait vu que la meteo devait être potable jusqu'à 16H. Il a pas mal plu dans la nuit mais ce matin au réveil, c'était gris mais sans pluie. 

On maintient donc notre idée de rando dans le parc national Lanin. Pour cela, on devait acheter une carte pour prendre le bus (colectivo) et prendre le 1er qui était à.....11h40 !! (oui, oui, et même que le suivant c'était 14h35 !)

On se dit donc qu'on est large ! D'autant plus que ce matin, je "marchais"" au  (grosse sinusite cette nuit et au réveil). On prend donc le temps de déjeuner (comme d'hab, on se fait remarquer car on demande du rab lol) puis on se pose un peu. Vers 11h, on se préparer pour aller au terminal de bus et arrivés là-bas, en regardant l'heure, je me dis que ça va être tendu. On va au bureau du transporteur de bus et là, il y avait du monde devant nous...le stress. On prend vite la carte, on sort en courant....11h41, le bus est parti. 

Arghh, on est vraiment des boulets. Aurélien regarde le circuit du bus et on se dit qu'on peut peut-être le rattraper en coupant dans la ville. S'en suit donc une course d'environ 1km (avec chaussures de rando et sac à dos bien sûr !!!) pour....rien. Enfin presque, pile un autre bus arrive et un jeune nous explique qu'il peut nous rapprocher mais qu'après, ce sera 8km de marche sur la route. La loose mais on n'a pas le choix, c'est le seul jour de temps potable annoncé. On marche donc tout en faisant du stop et là, par chance, une dame nous a pris : j'ai bien discuté avec elle, très sympa. Au final, elle devait nous approcher et elle nous a emmené au début de la rando, cool.

On a ensuite fait la rando de 12km environ sur un sol couvert tantôt de boue, tantôt de neige/glace. On ne saurait expliquer pourquoi mais on a eu un sentiment étrange tout au long de cette rando. Il faisait gris, on entendait plein de bruits étranges...c'était particulier. Le soir, en repassant à l'hôtel, on s'est rendue compte qu'on n'avait pas fermé le sac avec tous les objets de valeur (+ l'argent restant). Est-ce qu'inconsciemment, on était pas serein à cause de ça, on ne sait pas. Bref, toujours est-il qu'on ne nous a rien volé, OUF !

Pour se remettre de nos émotions, petit tour en ville et vers 16h, il s'est mis à bien flotter.

j2_parque_national_Lanin__17_

j2_parque_national_Lanin__6_

j2_parque_national_Lanin__12_